Les vœux perfides de François Hollande

Corse, La théorie des trappes !

En 2012 les français ont élu un certain M. Hollande parce que les gesticulations de M. Nicolas leur semblaient dangereuses.

Ils imaginaient naïvement que les valeurs de gauche avaient encore un sens.

Bêtement imaginé qu'élire un président de gauche c'était revenir à l'humanisme, à la tolérance, à la fraternité, à la solidarité, à l'ouverture.

Bêtement imaginé que cet homme pourrait apporter de l'espérance, de la compréhension, de l'empathie, et même peut-être de la compassion face au déterminisme calculé de M. Nicolas.

François Hollande est l'archétype même du politicien claniste. Ce type d'objet politique que la lucidité de la société corse a fini par rejeter un soir de décembre 2015.

Lisez la suite de la tribune publiée dans Agora Vox :

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/les-voeux-perfides-de-francois-176097

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags
Follow Us
  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic

© 2023 by Success Consulting. Proudly created with Wix.com

  • Wix Facebook page
  • Twitter Classic
  • Google Classic